Cultive le bonheur

12 mai 2016

Mission Feng Shui

Aujourd'hui je vais commencer par une confession : je suis assez plutôt carrément bordélique. Il faut bien l'admettre, il n'y a qu'à parcourir du regard tout l'espace de mon appartement pour y voir cette évidence. Du fin fond de ma mémoire je crois que je l'ai toujours été puisque déjà petite je ne savais pas choisir un vêtement dans mon armoire sans tous les sortir, en vrac sur le lit ou ailleurs. J'ai le souvenir de certaines phrases de mes parents du genre "si tu ne ranges pas tes fringues elles vont toutes finir dehors en passant par la fenêtre!!!". Haha. Le plus souvent, le plus maniaque des deux, mon père, craquait le premier et rangeait scrupuleusement ma chambre, cm² par cm². J'en ai gardé quelques "toc" ou disons quelques manies en tant qu'adulte : j'ai tendance à ranger mes livres par ordre de grandeur comme il le faisait dans ma chambre, et à placer certains objets au bon endroit au cm près, même si tout le reste de l'appartement est dans le chaos. Une bizarrerie, j'espère ne pas être la seule dans ce cas !

Néanmoins, ce chaos ne me plaît pas. Disons que je subis plus ou moins ce trait de mon caractère. Je trouve cela bien plus agréable quand tout est clean, rangé, à sa place, propre etc. 

Pour commencer, je voudrais dire à toutes les personnes dans mon cas que ce joyeux bordel peut être simplement le reflet de votre penchant pour le changement, de votre ouverture sur les multiples possibilités dans la vie, vous êtes probablement flexible, décontracté, curieux, non conformiste, et c'est en fait une énorme qualité dans certains domaines ! Enjoy ! Certes, notre société ne valorise pas tellement cette facette là, tout nous pousse au contraire à organiser, structurer etc. L'administration entre autre, mon pire cauchemar. 

J'ai plus ou moins réalisé le potentiel de cette facette de ma personnalité après avoir passé le test du MBTI, je ne le vois plus comme un problème mais comme une chance à saisir ! Dans le MBTI cela s'appelle "perception/P". Et tout comme l'illustre ce petit dessin, je me reconnais bien dans cette phrase "sautons juste dans la voiture et voyons où l'aventure nous mène!". 

 

jp5

 

Par contre j'aime l'équilibre des choses et cela m'embête un peu quand cette facette "flexible" est poussée à son extrême et que cela devient bordélique, quand il devient une épine dans le pied pour moi, tout comme le fait d'être organisé devient très pénible lorsque cela s'avère être de l'hyper-contrôle en permanence, j'imagine bien, car j'ai des amies dans ce cas. C'est pourquoi j'ai besoin de temps à autre de revenir à cet équilibre et de m'organiser un minimum, de faire du tri dans mes papiers, de réserver un lieu si nécessaire, de faire un ménage de printemps chez moi, etc ! 

Et aujourd'hui est un de ces jours particuliers, où je regarde autour de moi et me dis "là, c'est le moment de revenir à l'équilibre, de ranger, mission feng shui !". Le feng shui, cet art de vivre inventé par des "jugeurs/J" (dans le MBTI) à n'en point douter ! Et j'adore l'idée, en théorie. En pratique j'ai un peu plus de difficulté à l'appliquer, sans aide extérieure, mais j'aime m'en inspirer quand je fais mon rangement. 

Dans le feng shui, tout commence avec un grand ménage de printemps, histoire de renouveler l'énergie de votre maison et par conséquent la vôtre aussi, votre intérieur de maison reflétant votre intérieur à vous !

**************

Lu sur http://www.le-fengshui.com/place-nette.html :

1ère étape : Le nettoyage. 
On déplace les objets, les meubles et on dépoussière le moindre recoin. N’oubliez pas de secouer les tapis, les coussins, de laver les rideaux. Et pourquoi pas les murs si vous vous en sentez le courage. Dégraisser votre cuisine, les armoires, les ustensiles, derrière les électroménagers,… Et surtout n’oublier pas d’aérer généreusement chacune des pièces de votre maison afin qu’une énergie nouvelle emplisse votre demeure… et votre cœur. Les grands ménages ont en effet ce pouvoir de vous emplir d’une toute nouvelle énergie. Un peu comme si en chassant la poussière nous évacuions nos frustrations, comme si nous commencions quelque chose de nouveau, un renouveau en quelque sorte. Puis quand tout respire le propre, avant de tout ranger, faites un grand tri… 


2ème étape : Le rangement
Car ce qui fait stagner le Chi c’est le désordre. On se défait donc des vieilleries inutiles telles que les journaux, les magazines, les vêtements usés, la vieille vaisselle, les meubles inutiles ou encore les bibelots qui n’ont pour seule utilité d’accumuler la poussière. Interrogez-vous sur l’utilité de chaque chose et profitez en pour faire une bonne action en offrant les objets dont vous ne vous servez plus à une œuvre de bienfaisance. 

Et si vous hésitez, demandez-vous à quand remonte la dernière fois que vous avez utilisé l’objet en question. Au-delà d’un an, donnez-le… et surtout au diable les « on ne sait jamais... je pourrais en avoir besoin… » !! 

Classez vos choses, vos papiers. Offrez-vous de jolies boites de rangement que vous étiquetterez soigneusement. Une devise : chaque chose à sa place et une place pour chaque chose. Cela va vous prendre un peu de temps mais imaginez un peu au quotidien le temps que vous allez gagner lorsque vous chercherez le rouleau de Scotch, vos lunettes de soleil,… Sans compter la satisfaction de voir sa maison bien rangée ! 

3ème étape : Quelques aménagements généraux
Voici d’ores et déjà quelques aménagements qui amélioreront considérablement la circulation du Chi. 

- Evitez les méfaits des rayonnements électromagnétiques
Gardez vos lieux de repos à distance de tout appareil électrique, prise de courant, interrupteurs afin de limiter les nuisances dues aux émissions électromagnétiques souvent à l’origine des insomnies, maux de tête et autres maladies symptomatiques. Autrement dit, pas de téléviseur dans les chambres à coucher, ni dans la salle à dîner d’ailleurs, ce qui pourrait nuire à votre digestion. 

- Camouflez les coins
Tout angle saillant, d’une pièce ou d’un meuble, générera une énergie tumultueuse autour de vous. Ce qui pourrait s’avérer particulièrement gênant dans les espaces de repos. Il est donc important de les adoucir en installant par exemple une plante, un paravent, un ruban décoratif,… 

A l’inverse les coins ont tendance à retenir l’énergie. Il convient donc de la stimuler avec une plante aux feuilles pointues, suspendue ou au sol, une petite lampe ou encore un objet sonore comme un haut-parleur. Mais surtout évitez les accumulations et les installations susceptibles d’alourdir l’espace.

 

A tous les non conformistes et esprits libres, laissez une chance au feng shui pour renouveler l'énergie en vous et dans votre foyer, une fois de temps en temps, pour votre plus grand bonheur. 


09 mai 2016

2,9 interactions positives pour 1 interaction difficile

Il y a quelques années, me voyant tristounette, mon chéri m'a offert un bouquin intitulé "Psychologie positive : le bonheur dans tous ses états" d'Ilios Kotsou et Caroline Lesire. Ayant la tête à autre chose, je l'ai malheureusement laissé au placard pendant un bon bout de temps, jusqu'à aujourd'hui... .

L'un des passages que je lis actuellement stipule que "pour mesurer la capacité à s'épanouir, l'une des variables est la capacité de continuer à échanger et à partager de manière positive, même en situation difficile. Pour nous épanouir nous devrions vivre en moyenne 2,9 interactions positives pour 1 interaction difficile" !

Cela a l'air facile comme ça, surtout pour certaines personnes en pleine période de réussite par exemple, mais en période difficile, cela peut devenir très compliqué, croyez moi, on a vite tendance à relever tous les aspects négatifs d'une situation, vite tendance à saturer d'un rien, et c'est normal, c'est humain. Ce livre contient notamment des exercices, et à la page 47 par exemple, il nous encourage à savourer simplement les bons moments.

C'est un peu mon envie, ici, sur ce blog, de partager et de savourer les bons moments avec vous. Ouvrir les yeux sur toutes les sources de joie, c'est très important. 

Alors voici mes 3 moments de bonheur pour commencer :

  • Aujourd'hui, je suis sortie sans les clés de mon immeuble que je ne trouvais plus, au risque de rester coincer dehors, mais à mon retour, une jeune voisine que je ne connaissais pas, très souriante, m'a ouvert, et semblait très contente de m'avoir "un peu sauvé la vie" comme elle l'a dit ! J'ai trouvé ça très drôle, et moi aussi j'étais bien contente qu'elle ait été là pour m'ouvrir !
  • Aujourd'hui, j'ai commencé ce blog et je suis très exitée à l'idée de partager milles choses avec vous !
  • Aujourd'hui, j'ai acheté un melon, j'en avais juste très envie et j'ai très hâte d'être au repas de ce soir pour le déguster !

Et vous, c'était quoi vos 3 petits ou grands moments de bonheur aujourd'hui ?

  

IMG_20160509_215021

 

 

Posté par cultivelebonheur à 22:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,